Craft

by Gofannon

/
  • Streaming + Download

    Includes unlimited streaming via the free Bandcamp app, plus high-quality download in MP3, FLAC and more.
    Purchasable with gift card

      €8 EUR  or more

     

  • Compact Disc (CD) + Digital Album

    Digipack 1 volet de l'album Craft.

    Includes unlimited streaming of Craft via the free Bandcamp app, plus high-quality download in MP3, FLAC and more.
    ships out within 4 days

      €13 EUR or more 

     

  • Full Digital Discography

    Get all 3 Gofannon releases available on Bandcamp.

    Includes unlimited streaming via the free Bandcamp app, plus high-quality downloads of Craft, Lo Vilatge (single), and Prosodie (EP). , and , .

    Purchasable with gift card

      €16.90 EUR or more

     

1.
01:44
2.
3.
04:08
4.
5.
01:35
6.
04:35
7.
8.
05:13
9.
04:51
10.
01:51

credits

released May 24, 2019

Edouard Golfier : batterie, percussions, grunt (2, 6, 9).
Rodolphe Johansson : violoncelle.
Sarg Mercadier : chœurs (2, 4), cabrette (2).
Miren Roux : chœurs (6).
Samuel Meric : chant, guitare folk, guitare 12 cordes, bouzouki irlandais, basse, vielle à roue, flûte à bec, clarinette, percussions, boha, corne d'appel, bol tibétain, guimbarde, ocarina.

Art work : Jacob Debord

Prise de son, mixage, master : Samuel Meric, à Auribail (31190)

license

all rights reserved

tags

about

Gofannon Toulouse, France

From the small villages of the Toulousan countryside, Gofannon invites you on a journey through the hills and the forest of the Pyrenees, on the shores of the mediteranean sea, and though the Scandinavia. Drawing its strength from the traditional music and the most archaic forest visions, Gofannon mixes atmospheres, and languages to create a folk music that invokes might, depth, and intensity. ... more

contact / help

Contact Gofannon

Streaming and
Download help

Redeem code

Track Name: Animation
Musique : Samuel Meric
Track Name: Le chêne vert
Musique et paroles : Samuel Meric / Trad (Para lo lop)

Para lo lop pichona para lo lop
Para lo lop que t'en porta que t'en porta,
para lo lop que t'en porta l'anhelon.

Je suis allé marcher là où je ne marche jamais,
J'ai suivi le ruisseau, j'ai voyagé dans son eau

Il m'a mené dans le sous bois,
arbustes d'épines y sont rois.

J'aperçois un feuillage verdoyant,
doucement je m'en vais demandant.

Arbre dis-moi qui es-tu,
et dans sa langue il m'a répondu

Soi le casse vert,
l'estiu coma l'hivern,
demori verd e vau morir.

Gaita a l'entorn de tu,
i a pus res mes a fer per me salvar,

Te cal venir, me veser pus sovent,
la neit e tanben quand neva.

E si james, desaparéissi,
rapela te del son de ma votz.


Français :


Prends garde au loup petite, prends garde au loup,
Prends garde au loup qui t'emporte qui t'emporte,
Prends garde au loup qui t'emporte le petit agneau.

...

Je suis le chêne vert,
l'été comme l'hiver,
je reste vert et je vais mourir.

Regarde autour de toi,
Il n'y a plus rien à faire pour me sauver.

Il faut que tu viennes, me voir plus souvent,
la nuit et aussi quand il neige.

Et si jamais je disparais,
rappelle toi du son de ma voix.


English :


Watch out the wolf little girl, watch out the wolf.
Watch out the wolf which takes away, which takes away.
Watch out the wolf which takes away the little lamb.


I went for a walk where I never walk
I followed the stream, I traveled in its water.

It led me to the undergrowth,
thorny bushes here are kings.

I can see a green foliage,
slowly I'm going to ask

Tree, tell me who you are,
and in its language it answered me


I am holm oak
During summer and during winter,
I stay green and I'm going to die.

Look around you,
There is nothing left to do to save me.

You have to come more often,
at night and also when it snows.

And if I ever disappear,
remember the sound of my voice.



Merci à Robert Catala pour la correction du texte en occitan.
Track Name: L'animal
Musique et paroles : Samuel Meric

I will hide at the top of the trees.
When the night comes with the breeze.

I see you before you see me,
when you enter the wood, when you enter the wood.

I have no duty, only the one I choose, only the one I choose.

Why are you trying to hunt me ?
Are you jealous or just afraid of me ?

Français :

Je me cacherai au sommet des arbres.
Quand la nuit arrivera avec la brise

Je te vois avant que tu me voies,
quand tu entres dans les bois, quand tu entres dans les bois.

Je n'ai aucun devoir, seulement celui que je choisis, seulement celui que je choisis.

Pourquoi essaies tu de me chasser ?
Es-tu jaloux ou as-tu juste peur de moi ?


Merci à Jessica Chambers pour la correction du texte.
Track Name: La cançon de Milharís
Musiques et paroles : traditionnel

Memòria en partatge : chants collectés en Bigorre par Xavier Ravier entre 1956 et 1962 », édité par « Pirèna Immatèria » en partenariat avec le Parc National des Pyrénées


Occitan :

Milharís que’n devara
Per Pèira‐Nera ‘n vath
E dab sanhas ahumadas
Dab salièr 'spingarrat

Non me’n hè pas dòu ‘ra ‘stabla
Ni tampòc l’avajon
Mès que’m hè dòu mon pèra
Qui n’ei mort en Belion

Sonatz, sonatz trompetas
Trompetas e clarins
Entà remassar ‘ra tropa
Deth praube Milharís


Français :

Milharís descend
Par la vallée de Pèira‐Nera
Avec ses marais enfumés
Sa poche à sel multicolore.

Je ne regrette pas l’étable
Pas plus que la myrtille
Mais je regrette mon père
Qui est mort en Belion.

Sonnez, sonnez trompettes
Trompettes et haut-bois
Pour rassembler le troupeau
Du pauvre Milharís.

English :

Milharis went down
By Pèira‐Nera,
With steaming milking buckets,
With pockets of colorful salt.

I do not miss the barn,
Or the blueberry.
But what I miss is my father,
Who died in Beliou

Ring the horns,
Trumpets and clarions.
To gather the flock
Of the poor Milharis.
Track Name: Escornbœuf
Musique : Samuel Meric
Track Name: Gofannon
Musique et paroles : Samuel Meric

The hammer strikes in the forest,
I hear the sound from my home.

I don't know if Gofannon
will be coming home tonight.

but the wind in the pine trees announces the oncoming storm
and the steel in the fire the blacksmith will deform.

The blacksmith works in the forest
I gaze at him from my home

I don't know if Gofannon
will be coming home tonight.

But the light is shifting now, announcing the oncoming fall
Far away I can see the wanderer on the road.


I beat the red steel, alone with my thoughts.

The fire makes me tired, I don't feel any pain
Gofannon takes my hand, and leads until the end.

Nature is everywhere, the trees hinder my way.

Gofannon is coming, he just entered the woods
I can see him, far from my home.


Français :

Le marteau frappe dans la forêt,
je l'entends depuis chez moi.

Je ne sais pas si Gofannon
viendra chez moi ce soir.

Mais le vent dans les pins annonce la tempête se rapprochant.
Et l'acier dans le feu, le forgeron déformera.

Le forgeron travaille dans la forêt,
Je le vois depuis chez moi.

Je ne sais pas si Gofannon
viendra chez moi ce soir.

Mais la lumière changeante, annonce la prochaine tempête.
Au loin je peux voir le voyageur sur la route.


Je bats l'acier rouge, seul avec mes pensées.

Le feu m'épuise, je ne sens plus la douleur.
Gofannon prend ma main et me guide jusqu'à la fin.

La nature est omniprésente, les arbres entravent mon chemin.

Gofannon arrive, il vient juste d'entrer dans les bois.
je le vois au loin depuis ma maison.


Merci à Jessica Chambers pour la correction du texte.
Track Name: Las fialairas / Herr mannelig
Musique : Samuel Meric / trad (Las fialairas, Herr mannelig)
Paroles : trad (Las fialairas)

Occitan :

Aval, a la ribièra
I a una richa maison
Dedins son tres fialairas
Que filan tot lo jorn

L'una s'apèla Joana,
E l'autra Marion ;
L'autra s'apèla Clara
Esclaira nuèch e jorn

Sa maire la penchena
D’un penche d’argenton,
E son paire la còfa
D'una auna de galon

Quand ela se miraia
Dins l'aiga de la font
Un auselon si pausa
Per li far l'orason

Lo filh del rei passava,
L'a trobada a la font
Digas bèla filaira
Aquò es vos Joaneton ?

Nani ma sòrre ainada
S'apèla d’aquel nom
Se cercas una amiga
Dintras dins la maison

Français :

Là-bas vers la rivière
Il y a une riche maison.
Dedans sont trois fileuses
Qui filent tout au long du jour.

L'une s'appelle Jeanne
Et l'autre Marion.
L'autre s'appelle Claire,
Elle éclaire jour et nuit.

Sa mère la peigne
Avec un peigne d'argent.
Et son père la coiffe
D'une aune de galon.

Quand elle se regarde
Dans l'eau de la fontaine.
Un petit oiseau se pose
Pour lui chanter une oraison.

Le fils du roi passait
Et la trouva près de la fontaine.
Dites-moi belle fileuse,
Êtes vous Jeanne?

Non, mais ma sœur aînée
Porte ce nom.
Si vous cherchez une amie,
Entrez dans la maison.


English :

Over there to the river
There is a rich house.
Inside are three spinners
That spin all day long.

One is called Jeanne
And the other Marion.
The other is Claire,
She lights up day and night.

Her mother combing her
With a silver comb.
And his father's headdress
From an ell of braid.

When she looks at herself
In the water of the fountain.
A small bird arises
To sing her a prayer.

The king's son was passing by
And found her near the fountain.
Tell me beautiful spinner,
Are you Jeanne?

No, but my older sister
Bears that name.
If you are looking for a friend,
Enter the house.
Track Name: Alaric
Musique et Paroles : Samuel Meric

Occitan :

De ta montanha, dominant la plana
reinaràs dinca a la fin del temps

Tresaur plan gardat, per la pèira quilhada
Tot le mond le crei en segur

alara qu'a la font la fadeta nos ditz
de cercar ambe les uèlhs barrats.

La talha del bois
se fe mage,

la vèrnha e l'albespina passan cap davant

Les pès contra la murralha
e fins al fond de la cava
Cerca le tresaur
del bon rèi Alaric


Français :

De ta montagne, dominant la plaine,
Tu règneras jusqu'à la fin des temps.


Trésor bien gardé, par la pierre dressée.
Tout le monde le pense en lieu sûr,

Alors qu'à la fontaine la petite fée nous dit
De chercher avec les yeux fermés.


La taille du buis se fait importante,
L'aulne et l'aubépine passent par devant.

Les pieds contre la muraille et jusqu'au fond de la cave,
Il cherche le trésor du bon roi Alaric.


English :

From your mountain, overlooking the plain,
You will reign until the end of time.

Treasure well guarded by the standing stone.
Everyone thinks it in a safe place,

While at the fountain the little fairy tells us
To search with our eyes closed.


The size of boxwood is large
Alder and hawthorn go on ahead.

Feet against the wall, and till the bottom of the cellar,
He seeks the treasure of the good king Alaric.


Merci à Sarg Mercadier pour la traduction et correction du texte.
Track Name: Mörka tiden
Musique et Paroles : Samuel Meric

Den mörka tiden har anlänt
Skuggorna har lagt sig över stigen
Av en mild vind slocknar ljusen
Ett rop på hjälp är den vind man hör

Farande längs vägen
Är lyktans sken för svagt
Den täta dimman som ett moln av aska
Över marken som ormar sig rör


La fumée de cendres,
Prend des teintes rouges,
La lueur des braises colore le ciel.

Dans la nuit noire
La chandelle ne vaut rien
Le voyageur est perdu.

Personne ne peut te voir
Dans ce brouillard informe
Tu marcheras seul.

Il te faudra du courage
Pour arriver à la forge
Gofannon t'y attendra.

Tu éteindras le feu
Dissiperas le brouillard
Sortiras de la brume.

Français :

La saison sombre est arrivée,
L'ombre s'est posée sur les chemins.

D'une brise douce les bougies s'éteignent,
Et le vent appelle à l'aide.

En partant le long du chemin,
La lanterne n’éclaire rien.

L'épais brouillard est une fumée de cendres,
qui bouge au sol comme des serpents.

...

English :

The dark season has arrived,
The shadow descended on the paths.

From a gentle breeze the candles go out,
And the wind is calling for help.

Going along the path,
The lantern does not illuminate anything.

The thick fog is smoke with ashes,
Which moves on the ground like snakes.


The smoke and ashes,
Takes on red hues,
The glowing of embers colors the sky.

In the dark night
The candle is useless
The traveler is lost.

No one can see you
in this shapeless fog
You will walk alone.

You will need to be brave
To get to the forge
Gofannon will wait for you there.

You will extinguish the fire
Dissipate the fog
Come out of the mist.

Merci à Rodolphe Johansson pour la traduction et correction du texte.
Track Name: Démanteler
Musique : Samuel Meric

If you like Gofannon, you may also like: